Quelle alimentation pour votre chat ? Découvrez-le dans cet article !!

L’alimentation de votre chat est l'un des soins les plus important à lui apporter car de nombreux aspects de sa santé dérivent de son alimentation.

 

Pourquoi cela ? Tout comme pour les humains, mieux votre chat est nourri, plus fortes sont ses défenses et moins il est vulnérable face aux virus et aux maladies. De plus, son alimentation a une influence sur ses activités et son bien-être général, donc sur son bonheur.

L’alimentation de votre chat peut inclure différents types d’aliments : son régime alimentaire peut être soit sec (croquettes), soit humide (pâtées) ; vous pouvez également lui proposer un mix sec/humide ou encore des plats « maison ». Il est juste important que votre chat dispose de tous les nutriments et de toutes les substances dont son organisme a besoin.

Dans cet article, nous vous proposons des informations sur l'alimentation du chat et divers conseils sur les besoins nutritionnels de votre animal de compagnie. Bonne lecture à vous !


L’alimentation du chat : Que mange-t-il ?

Le chat est un animal carnivore, il a donc besoin principalement de protéines et de graisses animales. En résumé, le chat mange de la viande ou du poisson. Le pourcentage approprié est d'environ 25-30% de protéines et 40% de matières grasses. Tenez compte de ces proportions quand vous achetez sa nourriture dans les commerces. Beaucoup de marques à bas prix sont bas-de-gamme et proposent peu de nutriments et trop de matières grasses… Mieux vaut investir un peu dans la santé de votre chat en optant pour des produits haut-de-gamme.

Est-ce que cela signifie qu’il faut obligatoirement acheter de la nourriture pour chats en supermarché ? Non, vous pouvez nourrir votre chat à partir de plats faits maison, mais si vous vous engagez sur cette voie, informez-vous bien et ayez à l’esprit les besoins nutritionnels de votre animal ainsi que des aliments qui peuvent lui être nuisibles. Votre chat ne peut pas se nourrir de vos restes de repas car les métabolismes des humains et des chats sont différents et nous avons besoin de nutriments différents. Bien sûr, vous pouvez lui en donner de temps en temps, mais avec parcimonie ! Prenez le cas de la charcuterie (que votre chat adore sûrement) : elle contient beaucoup de sel que votre chat ne métabolise pas correctement.

Il faut également que vous connaissiez la liste des aliments toxiques pour les chats afin d’être sûr de ne pas lui en donner. Certains de ces aliments toxiques sont évidents, comme le chocolat, tandis que d'autres sont plus surprenants... comme les raisins secs !

Un autre élément à surveiller est la taurine. Il s’agit d’un acide aminé dont la carence peut provoquer des problèmes cardiaques, des problèmes neurologiques ainsi que la cécité de votre chat. Si vous lui donnez de la nourriture spécifique pour chat, sachez qu’elle contiendra de la taurine, mais si vous optez pour des plats « faits maison » alors vous devrez en tenir compte dans l’élaboration des repas.


L’alimentation du chat : l’eau, la grande oubliée

Les chats ont tendance à boire peu d'eau et, par conséquent, nous finissons nous aussi par négliger cet apport pourtant essentiel. Sachez que les chats ont besoin de boire de 50 à 100 ml d'eau par jour et par kg de poids corporel, alors qu’ils ont tendance à boire beaucoup moins. Vous devez donc être vigilant et vous assurer que votre chat boit suffisamment. Pensez également à changer régulièrement l’eau de sa gamelle : au-moins une fois par jour, et il est préférable de mettre à sa disposition plusieurs points d’eau.

Pour savoir si votre chat boit assez, il vous suffit de vérifier qu’il urine deux ou trois fois par jour. Bien entendu, votre animal va moins boire s’il mange de la nourriture humide, et plus boire s’il a un régime alimentaire sec.


L’alimentation du chat : Aliments secs et humides ...

Il y a deux types de base alimentaire pour les chats, les aliments secs (croquettes) et les aliments humides du type pâtée. Il est préférable que votre chat mange des deux, puisque les deux types de régimes alimentaires ont leurs avantages et leurs inconvénients :


• L'alimentation sèche est essentielle car c’est un aliment équilibré. Rien qu’avec cet aliment, les besoins nutritionnels de votre chat sont couverts même si, dans l’absolu, il n’est pas conseillé de le nourrir uniquement avec des croquettes. Parmi les intérêts des aliments secs, rappelez-vous qu’ils aident les chats à entretenir leurs dents, à en retirer le tartre et qu’ils ont une teneur élevée en protéines. En plus, il s’agit d’un régime très économique. Cependant, vous ne devez pas ignorer l’autre côté de la médaille : par définition, cet aliment ne contient pas d'eau, vous devez donc vous assurer que votre chat s’hydrate suffisamment.

• En général, les chats adorent la nourriture humide qui est tout aussi nutritive que la version sèche (en en choisissant de bonne qualité, bien sûr). Faites attention à la composition et assurez-vous que c’est un aliment sain pour votre animal de compagnie : la teneur en protéines doit être d'au-moins 35 ou 40% avec un niveau de matières grasses entre 15 et 20%. Vous devez également vérifier que la pâtée contient de la taurine, du calcium, du magnésium et du phosphore, et moins de 5% de glucides.

Nous vous recommandons donc de nourrir votre chat à la fois avec des aliments secs et des aliments humides, et ce afin d’équilibrer les avantages et les inconvénients des deux options et vous assurer que les besoins de votre chat sont bien couverts.

L’alimentation du chat : le « fait maison », une autre option

Il y a une troisième option, les plats « faits maison » ! C’est certainement le plus sain pour le chat, mais il faut du temps, du dévouement et être très bien informé sur les besoins nutritionnels de l'animal et la façon de les couvrir. Si vous ne pouvez pas remplir ces exigences, mieux vaut opter pour des aliments qu’on trouve dans le commerce.

L'un des régimes naturels pour chats les plus populaires en ce moment est le régime BARF, qui contient une majorité de viande crue (environ 70%) avec des légumes appropriés pour votre chat. N’oubliez pas que le chat a besoin de taurine, or celle-ci se dégrade dans les aliments cuits à haute température, par conséquent, un régime fait maison devra toujours inclure un pourcentage de viande crue, qui doit être propre et fraîche.

Si vous êtes déterminé à nourrir votre chat avec un régime maison, il est préférable de consulter avant votre vétérinaire qui saura vous expliquer toutes les étapes. Rappelez-vous que vous pouvez également mélanger la nourriture faite maison avec des aliments issus du commerce.


Conseils sur l’alimentation du chat

En plus de tout ce que nous avons décrit précédemment, vous pouvez avoir d'autres questions au sujet de l’alimentation du chat, telles que les horaires ou les quantités. Voici quelques derniers conseils et recommandations pour compléter ce petit guide sur l’alimentation des chats :


• Les chats mangent deux ou trois fois par jour, mais ils aiment aussi beaucoup grignoter dans la journée. Si vous décidez de leur laisser une gamelle à disposition pour qu’ils mangent à leur guise, il est préférable de leur donner des aliments secs afin qu’ils ne moisissent pas.


• La quantité de nourriture que vous lui donnez dépend du poids du chat, de ses besoins (certains chats obèses doivent être mis au régime) et du type de nourriture. Si votre chat ne mange que des aliments secs du type croquette (ce qui, comme nous l'avons dit, n’est pas recommandé), il mangera moins que s’il est nourri avec un mix d’aliments secs et humides, car il faut tenir compte de l’eau contenue dans le second. Il est préférable de consulter votre vétérinaire ou de suivre les recommandations décrites sur les emballages qui indiquent généralement les ratios adéquats en fonction du poids de l’animal. Sont parfois même indiquées les proportions à fournir à votre chat dans le cadre d’un régime mélangé sec/humide.


• Il existe des produits pour des besoins spécifiques du chat comme, par exemple, des aliments riches en fibres pour les chats ayant des problèmes de constipation ou des aliments qui sont adaptés aux besoins nutritionnels des chats stérilisés ou encore pour les chattes qui attendent des petits. Votre vétérinaire vous indiquera, le cas échéant, si vous devez choisir l’un de ces produits.


• L’alimentation d’un chaton est différente de l’alimentation d’un chat adulte. Il existe des aliments secs et humides spécifiques ainsi que du lait de type « lait maternel » pour les chatons. Les quantités et fréquences varient au cours de la croissance de l’animal. Pour plus d'informations, lisez l’article dédié à l'alimentation du chaton.


• Attention aux idées reçues au travers des images que l’on voit dans les dessins animés : contrairement à ce que l’on y voit, les chats sont très souvent intolérants au lactose et au thon en boîte !

• Les chats sont gourmands et difficiles en termes de nourriture. Assurez-vous que vous avez à la maison une variété de saveurs pour varier les repas de votre chat et éviter qu’il ne se lasse et refuse de manger.


Maintenant que vous avez lu cet article, vous êtes au top sur l'alimentation du chat. N’hésitez pas à partager votre expérience ou à poser des questions !

 

Besoin d'aide ? Posez votre question sur le Forum de CaptainZanimaux !

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Activité de la Communauté de CaptainZanimaux