Découvrez ce qu'est le régime BARF

Avez-vous déjà entendu parler du régime BARF, également connu sous le nom de régime ACBA ? 

 


C'est en fait l’équivalent du BIO pour les animaux !

Sauf si vous avez vécu en ermite au cours des dernières années, vous avez certainement remarqué que nous avons été envahis par la fièvre du bio, une réaction à la commercialisation d'aliments génétiquement modifiés, à l'utilisation de pesticides et, en général, contre toutes les substances toxiques que contient la nourriture qui arrive dans nos assiettes. Eh bien, l'enthousiasme pour le retour au naturel a également atteint le monde vétérinaire... avec le régime BARF ou ACBA par exemple !

Ne vous inquiétez pas, le régime BARF ne consiste pas à acheter de la nourriture bio pour votre animal de compagnie, mais à partager ce désir de retourner aux origines. Le régime BARF propose de nourrir votre chien ou votre chat avec des aliments que l’on considère comme biologiquement adaptés à son organisme. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le régime BARF (ou régime ACBA).

Le régime BARF pour les chiens et les chats


BARF signifie Biologically Appropiate Raw Food qui, en français, se traduirait littéralement par « Nourriture Crue Biologiquement Adaptée ». Le régime BARF a été créé par le vétérinaire Ian Billinghurst, d’origine australienne, et est né de sa conviction que la nourriture commerciale pour nos animaux de compagnie est associée à de nombreux problèmes de santé. Les partisans du régime BARF soutiennent que, avant que l’on ne commercialise l'alimentation humide et les croquettes pour chiens et chats, les animaux mangeaient des aliments crus. Le régime BARF consiste à imiter le régime alimentaire d'un animal sauvage. Ce que, après tout, les chiens et les chats étaient avant leur domestication, et ce que sont encore de nombreux animaux de la même famille, comme les loups ou les lions.

Après Billinghurst, de nombreux experts ont rejoint la défense de l'alimentation crue pour les chiens et les chats. Ce type de régime est basé sur un équilibre entre la viande, qui est l'élément principal de l'alimentation du chien et du chat, et des aliments complémentaires comme les fruits, les légumes et les abats. La viande ou les os devraient représenter 60 à 80% de la nourriture pour animaux, pour laisser 20 à 40% de l’alimentation de nos animaux domestiques aux fruits, légumes et abats.

Avantages et inconvénients du régime BARF


Selon ses partisans, les principaux avantages du régime BARF ou ACBA sont les suivants :
- C’est mieux ! Les opposants aux produits industriels soutiennent que les croquettes contiennent trop de glucides, que nos animaux de compagnie ne métabolisent pas très bien. Cela se traduirait par un excès de graisse et moins d'activité physique. Le régime BARF l’aide à développer sa masse musculaire et l'animal est plus actif.
- De meilleures articulations. La viande crue et les abats contiennent beaucoup d'acides gras, ce qui améliore la fonction articulaire et rend leur pelage plus brillant (un avantage notamment pour les animaux souffrant d'arthrite ou d'autres affections articulaires).
- Moins d’odeurs. Certainement un avantage pour votre animal et vous-même. Les selles ne sentent pas aussi mauvais, et l'odeur corporelle de votre animal de compagnie diminue, tout comme son haleine…

Pourtant, chaque situation a des inconvénients, et il en va de même pour le régime BARF. Voici les désavantages de ce régime ACBA.
- Attention à la qualité de la viande. Les aliments crus comportent des risques et, pour les éviter, vous devez vous assurer que la viande crue que vous donnez à votre animal de compagnie est fraîche et en parfait état. L’organisme des chats et des chiens est moins sensible que le nôtre aux bactéries, mais même ainsi, cela pourrait leur causer des problèmes digestifs.
- C’est plus cher… Le régime BARF représente un coût plus élevé, surtout si vous achetez la viande chez le boucher. Consultez votre vétérinaire qui devrait être en mesure de vous recommander un endroit moins cher.
- Donnez de votre temps. Le régime BARF demande un peu plus de temps, parce que vous devez acheter des aliments frais et préparer des purées avec des légumes et des abats. Même si cela ne devrait pas non plus vous prendre énormément de temps, c’est tout de même plus long et demande un peu plus de dévouement que d’ouvrir une boîte de pâtée ou de placer une poignée de croquettes dans la gamelle.

Comment savoir si j’applique le régime BARF correctement ?


Pour vous assurer que votre animal reçoit tous les nutriments dont il a besoin avec le régime BARF, vous devez être conscient de ce que vous lui donnez tout au long de la semaine pour que votre chien, ou votre chat, reçoive les pourcentages corrects d'aliments primaires et complémentaires. En outre, vous devez prendre certaines précautions pour veiller à ce que tout ce que vous lui donnez n’est pas passé de date...
- Congeler la viande ou le poisson est un bon moyen d'éliminer toutes les bactéries qui peuvent nuire à votre animal de compagnie.
- Dans le cas des chats, vous pouvez leur donner du poisson de temps en temps au lieu de la viande, mais il faut toujours le congeler avant. Les poissons crus peuvent contenir des bactéries comme l’anisakis, contre lequel nos chats ne sont pas immunisés.
- Vous devez connaître et surveiller le poids de votre animal de compagnie pour savoir quelle quantité de nourriture lui donner chaque jour (même si, à cet égard, il n’y a aucune différence avec la nourriture spécifique vendue dans les magasins spécialisés et chez les vétérinaires).
- Rappelez-vous de ne jamais cuire la viande, surtout si elle contient des os charnus. Les os crus ne se cassent pas ; les os cuits se cassent et ils pourraient nuire à votre chien.
- En ce qui concerne les os charnus, souvenez-vous de choisir des tailles appropriées à la taille de votre animal de compagnie, pas d’os trop grands ou trop petits.
- Vous pouvez combiner le régime BARF avec de la nourriture sèche. Comme nous n'avons pas de vérité absolue, mieux vaut ne pas être extrémiste.

Dans tous les cas, avant de procéder à un changement soudain dans le régime alimentaire de votre animal, il est préférable de consulter votre vétérinaire, qui pourra également donner un avis d'expert et informé sur ce type de régime. Si vous décidez de nourrir votre animal avec le régime BARF, faites-le progressivement. Un changement d’alimentation très brusque pourrait être aussi mauvais pour son système digestif.

Avez-vous vous essayé le régime BARF avec votre chat ou votre chien ? Comment cela s’est-il passé ? Racontez-nous votre expérience dans les commentaires ! Avec un sujet aussi controversé que cela, toutes les expériences sont intéressantes.

 

Besoin d'aide ? Posez votre question sur le Forum de CaptainZanimaux !

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Activité de la Communauté de CaptainZanimaux