Chats empoisonnés : découvrez les symptômes et les premiers gestes utiles

Lorsque nous avons un animal de compagnie qui vit avec nous, nous devons être prêts à réagir en cas d’urgence.

 

Un empoisonnement est quelque chose qui peut arriver à votre chat et c’est une situation à laquelle vous devez savoir répondre avec célérité et efficacité !

Tout le monde connaît le proverbe « La curiosité est un vilain défaut» et ce dernier s’applique parfaitement à nos amis les chats. Les chats sont des animaux très curieux et cela peut leur jouer des mauvais tours (et à nous aussi par la même occasion) notamment via un empoisonnement. Même si les chats ont un instinct peu commun et qu’ils ne devraient pas consommer des produits qui peuvent se révéler toxiques pour leur organisme, ils peuvent parfois faire des erreurs de jugement. C’est bien pour cela que vous devez être capable de reconnaître les symptômes de l’empoisonnement de votre chat et savoir comment réagir devant cette situation.

La survie de votre chat dépendra en grande partie de votre capacité à réagir de manière rapide et efficace, ce qui, dans bien des cas, sera votre seule arme si votre chat a été empoisonné.

Dans les prochaines lignes, nous vous expliquerons comment reconnaître que votre chat a été empoisonné et que faire dans ce cas précis. C’est parti !

Quels sont les symptômes que montre un chat empoisonné ?

 Pour aider votre chat s’il a été empoisonné, encore faut-il pour cela le savoir. Les signes extérieurs que montre un chat empoisonné peuvent être variés selon l’origine de l’empoisonnement, mais aussi de la quantité de produit toxique que votre chat a ingéré.

En règle générale, les chats empoisonnés peuvent présenter les symptômes suivants :

- Salivation excessive
- Vomissements
- Diarrhées
- Faiblesse générale et apathie
- Augmentation des envies de faire pipi
- Tremblements et même des convulsions dans certains cas
- Problèmes de respiration, toux et éternuements
- Problèmes cutanées : votre chat a peut être été en contact avec la substance toxique et cela a pu causer une irritation de la zone concernée.
- Difficultés pour se déplacer ou problèmes de coordination motrice.
- Pupilles dilatées
- Pertes de connaissance

Autrement dit tous les symptômes peuvent être des symptômes d’empoisonnement !
La liste des signes indiquant que votre chat est empoisonné est assez longue, mais vous remarquerez très vite que votre chat ne se comporte pas de manière normale. Le mieux est alors de l’emmener chez votre vétérinaire pour un examen plus poussé.

Les causes d’empoisonnement chez les chats

Malheureusement, les produits pouvant provoquer un empoisonnement de votre chat sont légion : depuis les aliments interdits (comme les oignons, les raisins secs ou encore le chocolat par exemple), en passant par les plantes toxiques et les insecticides et les raticides ou les souricides.

La prévention est très importante, comme toujours ! Vous devez connaître les aliments interdits pour les félins (vous pourrez trouver toute l’information relative à ce sujet dans cet article sur les aliments interdits pour les chats) afin que nous ne laissiez pas ces aliments à portée de votre chat. Il en est de même pour les plantes avec lesquelles les chats aiment bien jouer, que ce soit sur les balcons, les terrasses ou encore dans le jardin et qui pourraient être toxiques pour eux (par exemple la fleur de Lys, le muguet ou le laurier).

Veillez aussi à ne pas laisser trainer les produits pharmaceutiques et les médicaments comme les sirops, les gélules…ou les insecticides et les produits de nettoyage de la maison comme la javel. Même s’il est peu probable que votre chat souhaite consommer ce type de produits, ne sous-estimez jamais leur nature curieuse !

Comment aider un chat empoisonné

La prévention diminue les risques mais ne les élimine pas malheureusement et vous pouvez retrouver votre chat empoisonné, soit parce qu’il aura consommé une substance toxique ou tout simplement parce qu’il aura été en contact avec celle-ci.

Pour aider votre chat empoisonné, vous pouvez faire les premiers gestes suivants :

- Tout d’abord, vous devez amener votre chat dans un espace ouvert où il pourra respirer librement, loin de la substance toxique source du problème.
- Ensuite, n’essayez pas de faire vomir votre chat, mais laissez le faire s’il le fait tout seul et observez-le afin de déterminer un symptôme particulier. Si votre chat a une substance bizarre dans ses poils, n’hésitez pas à lui laver à l’eau afin de le nettoyer, et si cela ne suffit pas, vous pourrez lui couper les poils.
- Appelez votre vétérinaire et conservez votre calme car s’énerver et crier ne vont pas arranger la situation. Suivez les instructions de votre vétérinaire avec sérénité, en général il vous demandera de venir le voir en consultation.
- Essayez de déterminer ce qui a pu empoisonner votre chat et indiquez tout cela au vétérinaire, qui, s’il connaît la substance responsable de l’empoisonnement, sera plus à même de vous indiquer l’antidote correct.
- Ne forcez pas votre chat à boire s’il n’en éprouve pas le besoin. Cependant, l’eau l’aidera car les poisons ont tendance à impacter les reins et le système hépatique. Ne lui donnez jamais de lait ! Il existe une légende urbaine qui tend à nous faire penser que le lait aide en cas d’empoisonnement et c’est le contraire car il facilite l’ingestion du poison.

Une fois que vous aurez réalisé ces gestes de premiers secours, vous pourrez emmener votre chat au plus vite chez votre vétérinaire qui pourra le soigner. Le traitement que votre vétérinaire lui recommandera dépendra du type de substance toxique que votre chat a consommé, c’est donc important de la connaître. Dans des cas plus extrêmes, votre petit chat devra passer par la case « lavage d’estomac » ou avoir recours à des traitements à base de charbon actif ou de protecteurs gastriques. La vitesse de réaction est fondamentale, surtout s’il s’agit de substances très toxiques comme le paracétamol ou le cyanure (qui se traite avec du nitrate de sodium). La mort par empoisonnement est une des causes les plus communes de mort accidentelle chez les chats.

Malheureusement, il existe des cas dans lesquels vous ne pourrez rien faire, et c’est bien pour cela que la prévention est si importante ! Rappelez-vous qu’avec de nombreuses précautions et une réaction rapide, vous pourrez sauver la vie de votre chat.

 

Besoin d'aide ? Posez votre question sur le Forum de CaptainZanimaux !

 

Note Globale (0)

0 sur 5 étoiles

Ajouter vos commentaires

Poster un commentaire en tant qu'invité

0
  • Aucun commentaire trouvé

Activité de la Communauté de CaptainZanimaux